Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 12:49

    053d02069ace6daab1c4c8642e3fda17.jpg Irena Sendler


    J'ai trouvé sur le site de la Fée, un hommage à cette dame, j'ai fait des recherches,

    parce que sur le net, circule tout et n'importe quoi et je voulais être sûre de ce que je

    vous dirais, le sujet est trop grave. Maintenant, moi aussi, j'ai envie de vous raconter

    son histoire. Ce post est donc basé sur le post de J'imagine, légèrement complété en

    fonction des informations que j'ai pu glâner.

 

irena-sendler-192_670508e.jpg

   

    Elle s’appelait IRENA, elle est décédée à 98 ans, le 12 mai 2008.

    Pendant la 2ème Guerre Mondiale,  cette jeune travailleuse sociale polonaise,

    membre de l'organisation de résistance Żegota sauva 2500 enfants juifs du

     Ghetto de Varsovie.

    En tant qu'employée du Département d'Aide sociale, elle avait un laissez-passer

    pour entrer dans le Ghetto et  y rechercher les signes de typhus, dont les Nazis

    craignaient la propagation. Sous prétexte d'inspections sanitaires, Irena Sendler

    visita plusieurs fois le ghetto et en profita pour en sortir à la barbe des Nazis, des

    bébés et de tout jeunes enfants dans des ambulances ou des trams, les camou-

    flant parfois dans des sacs, des boîtes, des valises, ou des chariots.

    Elle utilisa aussi le tribunal qui se trouvait à l'entrée du ghetto comme passage se-

    cret pour sauver ses petits protégés.

    Les enfants étaient ensuite placés dans des familles polonaises et dans des insti-

    tutions catholiques avec de faux papiers.

     En 1943, Madame Sendler fut arrêtée par la Gestapo, torturée et condamnée à

     mort. Elle fut sauvée grâce à Żegota, son organisation, qui acheta la complicité des

     soldats allemands qui devaient l'escorter avant son exécution.

 

     Elle passa le reste de la guerre dans la clandestinité mais continua sa lutte pour les

    enfants juifs.. Irena conserva la véritable identité des enfants qu’elle avait sauvés

    dans une jarre en verre enterrée derrière un arbre au fond de son jardin.

    Après la guerre, elle essaya de localiser tous les parents qui avaient pu survivre et ten-

    ta de réunir les familles. Mais la plupart avaient été exterminés à Treblinka . Les en-

    fants qui avaient été sauvés ont été adoptés ou placés dans des familles d’accueil.

    En 2007, un professeur du Kansas la proposa pour le prix Nobel de la Paix, mais elle

    ne fut pas  retenue.

    Si vous voulez en savoir plus sur cette grande dame, vous avez en français le site de

     la maison des justes et en anglais, la page de wikipedia, ou cet autre site qui retrace

     l'histoire de héros.

Partager cet article

Repost 0
Published by mimilabidouille - dans Divers
commenter cet article

commentaires

martine 07/08/2011 14:11


Merci pour ce beau témoignage.
C'est grâce au grand courage de personnes comme Irena Sendler que la barbarie n'a pas gagné.
Merci Madame Irena Sendler et toutes les personnes qui se sont révoltées contre l'inacceptable.


claudy 10/06/2011 23:47


quelle belle leçon ! merci de nous faire partager l'histoire de cette "Juste" bien discrète ;


mimilabidouille 11/06/2011 22:37



De rien, c'est la Fée J'imagine qui y a pensé en premier! Bonne soirée!



ti mounette 07/06/2011 22:25


merci pour ce récit c'est important de perpétuer la mémoire de ces héros anonyme ( ou presque)


mimilabidouille 07/06/2011 23:05



L'idée vient de la Fée du blog J'imagine, j'ai juste cherché des infos et résumé la page wikipedia en anglais.



Lizagrèce 07/06/2011 16:41


Cette vieille dame avait toujours des yeux aussi malicieux même âgée . Saluons tous ces Justes qui ont su répondre non à la barbarie


mimilabidouille 07/06/2011 18:48



C'est la lueur de l'intelligence et de l'amour des autres, qui ne s'éteint que quand les yeux se ferment pour toujours.



noroc 07/06/2011 15:13


quel courage!Ca fait froid dans le dos de repenser à cette epoque....


mimilabidouille 07/06/2011 16:05



Et quand tu rencontres des personnes qui ont eu cette belle volonté de résistance, tu t'aperçois qu'elles restent très simples, disant qu'elles n'ont fait que ce qui leur semblait juste, qu'elles
ne se voyaient pas agir autrement. ça nous change des sportifs qui se prennent pour des dieux, parce qu'ils jouent bien à la baballe!



Présentation

  • : Tout ce qu'il me passe par la tête de créer avec mes petits doigts boudinés.
  • Contact

mes blogs préférés

 

dans-mon-bocal-overblog.jpg

 

 

Fabrique de Julie Banniere

 

gillemonteruici

 

 

design-6642.jpg

 

 

banniere boutons2

 

 

Recherche

Les copines

 

carol

 

chou pas très net

 

entrez.jpg

 

 

frifri.jpg

 

lis-egina.jpg

 

manue.jpg

 

noroc

 

bannière palaluna1

 

  terlicoton.jpg

 

twinny

Les indispensables

 

loisirs-creatifs.png


creenfantin.jpg

 

tout-faire.jpg


ban-astyouce 

 

 silly.jpg


meubles-fond-noir.jpg


  labobine.jpg

 


zims.jpg


 

banniererecyclageetcie.jpg